Une offre pédagogique transdisciplinaire...


...pouvant s'appuyer sur : L'homme face aux avancées scientifiques et techniques :
enthousiasmes et interrogations.


_______Qui ?_______

Christophe Gonthier info-at-robotlogis.com
Intervenant pour Robot Logis depuis 2007

Infographiste de formation (Ecole Sup. Arts Comm. de Pau - 1991-1995).
Coordinateur d'animations chez les Petits Débrouillards Aquitaine pour l'antenne de Pau (2009/2010).
Intervenant numérique missionné par ECLA Aquitaine sur les projets Monumérique-Archimérique en PA et Landes (64/40) depuis 2009.
Proposé par le Rectorat de Bordeaux (DAAC) et l'Inspection Académique sur les projet "Comprendre un Musée, à la découverte des Musées" depuis 2013.
Egalement auteur de jeux de société depuis 2012, je travaille actuellement en portage salarial.


________Quoi ?________

Robot Logis est un projet "clé en main"

Ce projet de médiation a été accueilli par une 50aine d'établissements (écoles, collèges, lycées, centre sociaux...) en Aquitaine depuis 2007. Sous la forme d'une imposture, Robot Logis nous mets face à notre propre crédulité, par l'absurde. Ensuite nous est proposé un atelier de fabrication de faux robots qui ne servent à rien et que l'on pourra admirer en exposition. Par quels moyens ? Recyclage de déchets plastique et d'objets de rebut, mise en scène simple mais efficace.
Il a permis à un grand nombre de participants de 6 à 18 ans de s'exprimer sur des questions d'éthique, citoyennes ou bien personnelle avec à chaque age sa problématique.



_______Pourquoi ?_______

Les quatre points d'entrée pour comprendre Robot Logis :

1) Objets du quotidien

Quelles sont ces choses d'aujourd'hui ?
Que seront-elles demain ? Seront-elles essentielles à notre idée du bonheur et du confort moderne ?
Georges Pérec demandait déjà en 1965 si le bonheur se trouvait « dans les choses ».
Il y a aussi un proverbe Indien qui nous nous pose la question suivante :
« est-ce que le bonheur est dans le fruit ? »

2) Utile et inutile

Robot vient du tchèque robota qui veut dire corvée.
Mais que nous dit le dictionnaire sur l'utilité ?
Il nous dit : « Qui rend service ».
Est-ce que ces machines sont utiles selon vous ?
Est-ce qu'elles rendent la vie plus facile ?
Est-ce qu'elles nous rendent plus heureux ?

Esclaves de ces assistants devenus indispensables au quotidien, nous ne voyons même plus notre dépendance à leur égard. Et une simple panne d'élèctricité nous rend alors incapables dans bien des choses.

3) Marketing et nouvelles technologies

Le marketing peut-il tout vendre ?
Sur quelle partie de notre intellect jouent les messages publicitaires ?
Où se trouve la limite entre informer et créer un besoin ?
L'ambiguïté d'un message relève-t-elle d'une incompréhension du lecteur ou d'une imposture de l'auteur ?
L'omniprésence des nouvelles technologies et le trans-humanisme ?
Notre consommation quotidienne nous contraint à désirer l'illusion éphémère et nous maintient dans une crise identitaire. Après le Bauhaus et sa "dictature du carré" nous sommes aujourd'hui dans la dictature du rectangle. Carte de crédit pucée dans l'avant bras, géolocalisé et web-connecté, l'humanité s'homogénise et s'auto-dénigre.

4) Recyclage

Que deviennent nos objets une fois qu'ils ont été ?
Ont-ils une vie après leur mort ?
Comment redonner un sens aux déchets pour qu'ils nous "servent mieux" ?
En les ressuscitant en objets d'art ?

Robot Logis propose de transformer
ce que l'on ne veut plus
en ce que l'on n'aura jamais




_________Comment ?_________

Par une imposture

Discours :

« Robot Logis est une marque déposée.
C'est le nom d'une firme d'origine japonaise, pays des nouvelles technologies, implantée dans le monde entier et bientôt en France.
Elle réalise des robots domestiques voués à soulager l'humanité dans ses tâches quotidiennes.
Ses études se basent sur le Chindogu, véritable phénomène de société au japon, puisque les gens inventent eux même des objets comme solutions à leurs problèmes inédits et personnels.
Pour chaque tâche, un robot et pour chaque robot, une tâche. Il n'y a qu'à consulter le dépliant ou le site internet pour trouver LE sauveur ».

Mais dans leur catalogue, quelque chose ne colle pas ! Soit l'auteur des textes est un demeuré, soit l'humanité a un problème. ou alors, Robot Logis s'est dit que c'était un filon en or, une niche planétaire pour tous les chiens aveugles que nous sommes...

Place aux questionnements :

Pourquoi trouver une solution à un problème que nous n'avons pas ? (ou pas encore).
Doit-on croire ce document et ce site internet qui parraissent officiel ?
Doit-on croire cette personne qui a l'air de croire en ce qu'elle raconte ?
Ces robots existent-ils vraiment ?
Apparement oui, puisqu'on peut voir ces robots et presque les toucher.
Sont-ils à vendre ? Ah bon, si cher ! Mais qui peut avoir besoin de cela ?

Nous ? Bientôt ? Ah, vous croyez ?!

Puis vient le temps des réponses :

Il n'y a pas mieux pour résoudre un problème que de se confronter au problème. C'est pour cela que chez Robot Logis, tout est faux ! La seule chose qui nous intéresse ici, c'est cette aptitude, plus ou moins développée, qui nous pousse à vouloir améliorer les choses et que l'on nomme crédulité. Ce laps de temps, plus ou moins long chez chacun d'entre nous, à pourvoir s'adapter à l'impossible, à vouloir s'accrocher à ses croyances.

Et enfin le temps des récompenses :

Chaque participant va devenir un ingénieur de chez Robot Logis, le temps d'un atelier pour fabriquer son propre robot dont le but sera de régler un problème de notre/votre quotidien. Plastique recyclé et nettoyé, pistolet à colle ou colle forte, feuille, stylo, crayon, feutres, puis enfin bombe de peinture chromée...
chacun fabrique la machine de ses rêves.

Une fois terminé, le robot est pris en photo afin d'établir sa carte d'identité, sa fiche technique, sur ordinateur : quel nom aura ce robot ? Ce nom doit être approprié à la fonction. Un résumé de ce à quoi il sert (ou ne sert pas). Enfin, il peut être exposé aux yeux de tous et c'est au tour des élèves de prendre au piège de nouvelles victimes.

Dans la pratique : La matière plastique (vieux jouets cassés, bouchons fantaisie, petits objets de rebus en plastique), véritable matière première pour ces créations d'élèves, est fournie gratuitement par nos soins pour chaque groupe de travail. Toute fois, vous pouvez demander à votre public d'en récolter et d'en ramener plusieurs semaines avant le projet en prenant soin de ne pas leur mettre la puce à l'oreille (en leur disant par exemple qu'ils vont travailler sur le recyclage, ce qui n'est pas faux).
Il ne reste à votre charge que le petit matériel de bricollage : pinces plates et coupantes, scies à métaux, pistolets à colle avec recharges, limes et papier de verre...
Mais toute salle de technologie bien équipée sera aussi la bienvenue.



__________Pour qui ?_________

Pour tous !

Du primaire à la retraite :

des enfants aux jeunes séniors, Robot Logis ouvre les champs de l'expérimentation, du questionnement, du ludique, du manuel, de la réflexion, de l'intime, de la critique, de l'acceptation, de la citoyenneté, de la remise en question, de l'information, de la responsabilité, de la représentation et des représentations, de l'identité...
Pour mieux nous montrer ce que nous ne devrions jamais cesser de voir : l'évidence !

Adaptable selon les niveaux d'exigence, Robot Logis trouve tous ans de nouveaux adeptes dans des champs d'activité aussi bien techniques qu'artistiques, littéraires ou linguistiques...
Clownesque chez les institutionnels, asocial dans les associations, cancre las chez les scolaires, bancal chez Total, c'est par des chemins de traverse que Robot Logis a toujours un tour d'avance.



__________Les ateliers__________

Voir des exemples de réalisations d'élèves dans la partie contacts >>>.

1) Imposture (durée : 2 heures)

Présentation de la société, questions réponses, révélation de l'imposture, débat... et explication du sujet.

2) Création/collage (durée : 2 heures)

Il est possible de fabriquer son robot sans en connaître sa fonction à l'avance, ou inversement...

3) Création/collage suite
écriture de la fiche(durée : 2 heures)

La rédaction d'une fiche technique peut aussi être le début du travail et la fabrication peut venir après...

4) Finition et mise en peinture
(durée : 1 heure)

La mise en peinture d'une couleur unie donne alors au robot toute sa dimension...

5) Séance de prise de vue photo
(durée : 1 heure)

La valorisation d'un produit passe par l'argumentaire et la photo qui sublime l'objet...

6) Mise en page des fiches
sur ordinateur (durée : 2 heures)

Un travail d'édition pour donner vie au produit et l'immortaliser...

7) Préparation du vernissage
d'exposition (durée : 2 heures)

Positionné dans un lieu de passage, une mise en scène simple permet de valoriser les créations d'élèves.

8) Vernissage et valorisation
des travaux des élèves

Et pour finir, rien de tel qu'un beau discours autour d'un verre et quelques petits gateaux...